Chantier 2 | Le corridor transcanadien et du Grand-Côteau

Le corridor et son espace

Le corridor du Sentier Transcanadien et du corridor forestier du Grand-Coteau dans Lanaudière est situé en bordure de la zone agro-forestière et montagneuse de la région. Il s'étend de l’ouest vers l’est, de Terrebonne jusqu'à Saint-Didace, couvrant ainsi les six (6) MRC de la région. Espaces cultivés, cœurs villageois, forêts et vallons caractérisent le paysage très varié de ce corridor.

Le Corridor du Sentier Transcanadien et du Corridor forestier du Grand-Coteau peut se diviser en trois (3) pôles distincts liés à des points d'accès centraux et majeurs :

Le pôle des Chutes (Est) - Saint-Didace, Saint-Gabriel-de-Brandon, Mandeville, Saint-Damien, Saint-Norbert, Saint-Félix-de-Valois, Saint-Jean-de-Matha, Sainte-Mélanie, Joliette, Sainte-Béatrix, Saint-Ambroise-de-Kildare, Sainte-Élisabeth, Saint-Thomas, Saint-Cuthbert

Le pôle Rawdon (Centre) - Rawdon, Saint-Alphonse-de-Rodriguez, Sainte-Marceline, Chertsey, Sainte-Julienne, Saint-Jacques, Crabtree, Saint-Alexis, Saint-Calixte, Saint-Esprit, Sainte-Marie-Salomé

Le pôle des Moulins et du Grand-Coteau (Ouest) - Terrebonne, Mascouche, Saint-Lin-des-Laurentides, L'Épiphanie, L'Assomption

Les plans d'eau majeurs qui s'y retrouvent sont : le lac Maskinongé, les rivières Maskinongé, L'Assomption, des Milles-Îles, L’Achigan et Ouareau

Le projet

Le chantier du Corridor du Sentier Transcanadien et du Grand-Coteau permettra de faire de Lanaudière une référence sur le plan du développement régional par le plein air. Ce projet vise l'aménagement d'une infrastructure de sentier multifonctionnel non-motorisé, dont le tronçon principal est linéaire, connectant entre eux tous les cœurs villageois et les sites de plein air reconnus. Il se veut être un service et un levier de développement pour les communautés locales permettant de générer des retombées positives dans leurs milieux. Priorisant un usage récréatif sans toutefois mettre de côté le transport actif, des initiatives similaires ailleurs dans la province sont reconnues comme de belles réussites. La connectivité des milieux de vies aux réseaux de plein air multi-activités est un des aspects fondamentaux du Corridor. Le plein air de proximité sera sa marque de commerce par la marche, le vélo, l’équestre, le multifonctionnel et le développement de l’offre de services générale ainsi que de toutes les opportunités de plein air connexes.

Plus spécifiquement ce chantier vise à :

  • Mettre de l'avant un projet de sentier multifonctionnel non-motorisé traversant la région dans la zone intermédiaire entre les montagnes, les plaines agricoles et le fleuve, dynamisant et reliant entre eux les cœurs villageois ainsi que les sites de plein air existants, ceci sous la bannière du Sentier Transcanadien.
  • Soutenir et bonifier les efforts du volet équestre dans le développement du Sentier Transcanadien et du réseau équestre qu'il dessert.
  • Développer, harmoniser et ajuster les développements pour une utilisation supportant différentes pratiques : pédestre, cycliste, équestre, de ski, de raquette, etc.
  • Connecter directement les milieux de vie et les aménagements majeurs existants par l'établissement du réseau principal à ces endroits.
  • Harmoniser l’intégrité du réseau par l’acquisition de propriétés, la protection des paysages, des ententes de servitude, des droits de passages, etc.
  • Harmoniser le développement du réseau autant au niveau utilitaire que récréatif.
  • Viser des usagers ayant un profil varié : jeunes, familles, débutants, personnes ayant des besoins d’adaptation, etc.
  • Mettre en place un développement collaboratif entre les acteurs et les possibilités d'usages.
  • Développer des liens avec la culture et l'agro-tourisme.
  • Harmoniser les aménagements présents des différents réseaux multifonctionnels non-motorisés.
  • Harmoniser et centraliser les supports informatifs et promotionnels.
  • Connecter le corridor aux aménagements analogues des entreprises, organisations et municipalités des régions limitrophes ainsi qu'aux autres corridors régionaux.
  • Dynamiser le développement du plein air sur l’ensemble du corridor plein air : parcs régionaux, plein air dans les municipalités, développement des organisations en entreprises, etc.

La coordination

Ambassadeurs :
Secteur Est | Alain Bellemare, Maire municipalité de Saint-Paul, Préfet MRC Joliette
Secteur Ouest | Pierre La Salle, Préfet de la MRC Montcalm

Guide : Elyse Bellerose, Directrice Générale de la municipalité de Saint-Alphonse-Rodriguez

Coordonnateur : À déterminer - Loisir et Sport Lanaudière

Le plan de match pour les 4 prochaines années

*Nous sommes actuellement à la recherche de soutien financier pour la mise en oeuvre de ce chantier.

Pour le Corridor du Sentier Transcanadien et du Corridor forestier du Grand-Coteau, trois (3) axes majeurs sont avancés mettant l'accent sur la concertation et le partage d'une volonté de créer un réseau de sentiers multifonctionnels à la fois au service de la communauté et à vocation touristiques. Les intervenants sont diversifiés et les intérêts et besoins sont multiples. Une mise en commun des efforts et des ressources de développement du plein air optimisera le potentiel de retombées bénéfiques aux niveaux social, économique et environnemental.

Axe 1 - Mobilisation, concertation et développement des pôles : faisabilité du tracé et dynamisation des pôles plein air

Axe 2 – La consolidation et le développement d’itinéraire

Axe 3 - La connexion au réseau plein air des cœurs villageois périphériques : l'aménagement de réseaux de plein air accessibles

Les avancées du corridor

*Informations à venir..

Pour plus de détails, consultez le Plan de développement lanaudois en plein air 20|32.

Assemblée générale annuelle

Vous avez manqué notre Assemblée générale annuelle ?!? Les documents sont disponibles sur notre site Internet ainsi que le rapport annuel des activités pour l'année 2019-2020.

Lire la suite